érotique

Les yeux bandés – Clarissa Rivière

Voici un court recueil de quatre nouvelles épicées, écrites par la talentueuse Clarissa Rivière, bien connue des amateurs de nouvelles érotiques. L’on retrouve des thèmes chers à l’auteure, comme l’amour dans un train, qu’elle avait déjà exploré dans d’autres recueils, l’amour à trois (deux hommes et une femme : la narratrice), une curieuse histoire de disparition d’une jeune femme, et une histoire d’adultère.

Les yeux bandésComme d’habitude, la plume est délicate et soignée. Elle nous emmène sur la pointe des pieds dans des univers qui paraissent tranquilles a priori.  Mais parfois il y a un peu plus de fureur, comme dans la quatrième nouvelle, un homme qui se venge de sa femme infidèle, d’une manière originale. Ici, on constate que l’auteure peut se lâcher et perdre un peu de son aménité (que nous aimons tous cependant). Nous découvrons une Clarissa malicieuse et un brin perverse. A contrario, la seconde nouvelle est toute en douceur mais cette douceur est légitime car cohérente, le tempérament délicat des amants est bien rendu et crédible. En résumé, on trouve dans ce recueil une diversité de personnages, de thèmes, et de styles. Il y en a, pourrait-on dire, pour tous les goûts. Le tout dans une écriture fluide, et avec quelques surprises d’autant plus charmantes qu’elles sont inattendues…

« Il m’a souvent procuré de lents et délicieux massages. Pendant une heure, deux heures parfois, il s’occupe avec une patience infinie de mon corps, de ma peau. Il aime l’enduire de crème ou d’huile, faire glisser ses mains sur mon dos, mes jambes, avec légèreté ou plus de force aussi. Comme j’aime ses massages ! Il ne néglige rien, depuis mes doigts de pieds jusqu’à mon visage, en passant par mes mains, mon cou, mes seins, mon ventre. Il me masse nu et, parfois, presse son torse contre mon dos. Il dit qu’il sent mieux mon corps s’il est nu lui aussi. Je le soupçonne plutôt de vouloir me prendre plus facilement s’il en a trop envie. Souvent, il me désire tant qu’il ne peut aller au bout du massage promis, il me pénètre, m’aime, sans cesser de me masser. »

Site de l’ivre book

Les yeux bandés – Clarissa Rivière. Éditions L’ivre-book

Date de parution : 01/07/2015  
Article publié par Noann le 7 juillet 2015 dans la catégorie érotique

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne