Premier Grand Cru Classé

Buveurs de vent – Franck Bouysse

Quatre frères et sœurs issus du Gour Noir sont liés entre eux par la loyauté et une fidélité sans failles. Dans une vallée au millieu de nulle part, au creux de majestueuses montagnes peu fréquentées et mystérieuses, ils travaillent pour Joyce, le riche propriétaire de la centrale, du barrage et des carrières, un personnage antipathique et peu avenant, dont le seul mérite peut-être est de donner du travail à tout le monde.

Tandis que Marc s’échappe souvent pour lire en cachette, Matthieu reconnaît aux arbres des vertus apaisantes et magiques, jusqu’à les imaginer capables de penser, et la délicieuse Mabel promène sa beauté farouche et envoûtante. Et puis il y a Luc, enfant émouvant, qui parle aux grenouilles, aux cerfs, aux oiseaux et nourrit le rêve de se mêler à eux un jour.

Buveurs de ventDans cette ambiance pesante et hostile, la fratrie très soudée mène une vie austère, de labeur et de courage, fuyant à tout prix la peur, le rejet, la médiocrité de l’espèce humaine. Chacun y va de ses passions et c’est sans nul doute cela qui les tient debout. Vaille que vaille, ce petit monde finit par trouver dans la poussière quelques liserés d’or, dans la crasse çà et là des arômes d’humus et de verdure, dans la laideur quelque charme. Et dans cette fresque lugubre et sale, s’immisce même des bribes de poésie. C’est avec une écriture magistrale que l’auteur distille entre les lignes la délicatesse et le merveilleux, alors que le décor est plutôt sombre et déprimant…

À côté de cela, il pose les questions essentielles qui traitent de l’avenir bancal des travailleurs, de la position des femmes, de la nécessité de se rapprocher de la nature, des relations humaines complexes et alambiquées.

Avec une plume élégante et charmeuse, l’auteur nous emporte dans les tréfonds de la légende du Gour Noir, féérique et intrigante. Il nous livre un conte au parfum d’allégorie et de métaphore.

À découvrir sans tarder…

Buveurs de vent de Franck Bouysse, éd. Albin Michel

Date de parution : 19 août 2020  
Article publié par Catherine le 27 août 2020 dans la catégorie Premier Grand Cru Classé

Facebook Twitter Netvibes Mail


Ajouter un mot...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne