vin de table

Encerclement – Carl Frode Tiller

A Namsos, en Norvège, David a perdu la mémoire. Ses proches tentent de réveiller des souvenirs. Jon a vécu une histoire charnelle avec David. Arvid, le beau-père pasteur, entretient avec David des relations tendues. Silje lui rappelle les jeux artistiques. La question est posée de la reconstitution de la mémoire.

D’abord, il y a David, qui place une photo dans un journal local, exhortant ceux qui le reconnaissent à se manifester. Viennent alors à sa rencontre trois personnages qui ont perdu tous leurs repères et qui profitent de cette occasion pour replonger dans leur passé et faire le bilan de leur existence. Ils racontent chacun à leur tour leurs déboires sentimentaux, leurs crises familiales et chaque témoignage est entrecoupé de lettres ardentes à leur compagnon amnésique, qui devient le seul prétexte pour leurs règlements de compte avec le passé …

Puis surgit le témoignage de Jon, un musicien paumé, qui tente de se réfugier dans la relation amoureuse qui le liait jadis à David.

Claquemurés dans leurs vieux carcans, enclerclés par leurs démons, ils se débattent tant bien que mal pour se libérer du poids de leurs origines, de leurs souffrances et tentent de retrouver leur identité, de se réinventer une nouvelle identité même, afin de dissimuler les zones d’ombre de leur passé. Leur seul refuge est peut-être David, l’insaisissable, qui incarne à leurs yeux la folle liberté.

Un roman époustouflant – le premier tome d’une trilogie – qui laisse sans voix. L’auteur fait preuve d’une grande finesse littéraire et ses analyses psychologiques sur l’échec et la manipulation du passé sont poignantes. Il décrit le petit village de Norvège profonde où il a vécu, s’autorise des débordements sans jamais tomber dans la perplexité. Il dépeint à merveille les facettes multiples de ses personnages, tantôt soucieux d’aider David à retrouver les coins perdus de sa mémoire, tantôt désireux de se donner le beau rôle, de juger les autres pour se justifier de leur existence tachetée d’ombre, de leur perversité …

Cependant, il s’agit d’une œuvre ardue, difficile d’accès, qui demande un réel effort pour en apprécier toutes les nuances et d’assiduité pour en parcourir le cheminement intellectuel complet …

Encerclement – Carl Frode Tiller, Stock.

Article publié par Celeste le 28 mars 2010 dans la catégorie vin de table

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne