Comestible ?

Le nouvel amour – Philippe Forest

L’auteur et son épouse Alice ont vécu un drame : la perte de leur fille Pauline, âgée de 3 ans et atteinte d’un cancer …

Une torpeur morbide entoure le couple désormais et leur quotidien est anéanti par cette tragédie.

De cette désespérance naît le roman. L’auteur se regarde souffrir et prend le lecteur pour complice de son désarroi.

Il va rencontrer Lou, avec qui il partagera un amour sensuel évident mais qu’il n’arrive pourtant pas à vivre pleinement, ni dans son cœur ni dans son corps. S’ensuit alors un ballet incessant entre Lou et Alice, une sorte de voyage entre moments de désespoir et trêves de bonheur. Cette chorégraphie accablante finit par épuiser le lecteur, qui se met à sauter des bouts de récit pour échapper à une série de tergiversations de l’auteur, de silences pesants, à ce trop-plein d’impudeur, d’égocentrisme malsain même …

L’auteur ne parvient pas à nous donner un autre message que celui de sa propre souffrance à laquelle il s’agrippe et qu’il raconte de long en large nonchalamment.

Néanmoins, certains passages sont servis avec une plume élégante, de jolis mots mais la toile de fond de ce roman est maculée d’aigreur et de narcissisme déplacé.

Le nouvel amour – Philippe Forest, Gallimard

 

Article publié par Celeste le 8 mars 2010 dans la catégorie Comestible ?

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne