Grand vin

Les amandes amères – Laurence Cossé

La voici, Edith, au faîte de son immeuble parisien duquel elle contemple la ville dans toutes ses couleurs, dans tous ses tumultes. Edith est traductrice et interprète. Un beau jour elle se décide d’apprendre à lire à Fadila, sa femme de ménage marocaine. D’emblée les deux femmes s’affrontent et les bonnes intentions d’Edith se voient refoulées par les attitudes de Fadila. Celle-ci donne à son enseignante un regard froid, sorte de refuge pour échapper à la mentalité d’Edith, bourge parisienne qui se targue de comprendre l’univers de « son élève ».

Edith se pose des questions face au visage de marbre et la moue renfrognée que lui offre Fadila. Les regards courroucés que lui lance Fadila donnent le frisson. Et l’enseignante reste bien démunie devant ce chaos des mentalités, des mondes auquel elle est confrontée.

Les amandes amèresCe qui s’annonçait comme une expérience positive tourne au vinaigre, se transforme en une espèce de guerre larvée … Il faudra à Edith une sacrée dose de patience pour continuer l’aventure.

L’auteur dépeint ici deux personnalités aux antipodes, à la rencontre improbable, démontrant par la suite que s’il y a de part et d’autre franchise et respect, on arrive à nouer des liens très forts.

De paragraphes troublants en bouquets de mots justes, vrais, on se laisse porter par ces femmes différentes en leur accordant même un charme fou, une profondeur, une douce complaisance.

Le chemin de l’auteur est subtil, déconcertant, inattendu. Et ce roman qui aurait pu friser la banalité devient accrocheur.

Une apologie de l’amitié, celle qu’on n’attend pas, celle qui vous surprend au détour d’un chemin escarpé, jalonné de mystères.

J’ai aimé cette histoire douce-amère qui mène aux confins de deux mondes résolument opposés pour se rejoindre enfin dans la force, la sincérité et la vérité.

Les amandes amères de Laurence Cossé, Éditions Gallimard

Date de parution : 01/09/2011  
Article publié par Celeste le 23 octobre 2011 dans la catégorie Grand vin

Consulter tous les articles sur Laurence Cossé (2)

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne