Cru bourgeois

Cyanure – Camilla Läckberg

Martin et Lisette se retirent quelques jours avant Noël sur une île désolée, dans la maison du père de Lisette. Au cours du repas de famille, le patriarche meurt dans des circonstances étranges, juste après avoir annoncé à sa famille qu’il déshéritait tout le monde…

Une enquête naît, menée par Martin, qui dévoile peu à peu les hostilités familiales, les secrets enfouis et au cours de celle-ci on découvre que ce père richissime sans cœur, sans foi ni loi a été empoisonné au cyanure.

Puis un autre meurtre, tout aussi suspect, viendra donner du fil à retordre à Martin.cyanure
Le lecteur est d’emblée entraîné dans un huis-clos oppressant. L’intrigue prend une tournure obscure, le style de l’auteur est corrosif, virulent même.

Par une plume aussi glaçante que le lieu où se situe l’action, l’auteur livre un roman noir intense qui désarçonne le lecteur.
Le suspens est au rendez-vous à chaque page, donnant çà et là au lecteur le sentiment de frisson et l’envie d’en savoir plus, le laissant happé par la trame de l’histoire.

Personnellement, je ne suis pas une fervente de romans policiers mais je reconnais que celui-ci, bien écrit, donne une autre idée du thriller et convainc le lecteur de ne pas le lâcher et de rester vissé à l’intrigue du début à la fin.

Certes…

Mais petit bémol personnel cependant : bien qu’étant astreinte au port de lunettes de lecture, j’ai vraiment du mal à m’habituer à la police de caractères d’impression et au texte serré auxquels nous contraignent les Éditions Actes Sud !

Cyanure de Camilla Läckberg, Éditions Actes Sud

Date de parution : 15/11/2011  
Article publié par Celeste le 29 décembre 2011 dans la catégorie Cru bourgeois

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne