vin de table

Enjoy – Solange Bied-Charreton

« À peine arrivé chez moi, j’allumais l’ordinateur, je dînais devant, j’y restais jusqu’à tomber de sommeil… »

Charles a 24 ans et s’installe dans son nouvel appartement. Immédiatement il crée un profil sur un réseau virtuel mondial appelé ShowYou, y raconte sa vie de long en large, crée un album photos et se voit obligé d’y déposer une vidéo régulièrement sous peine d’être banni de celui-ci. Peu à peu il va se retrouver esclave de son clavier et de la multitude d’ « amis » qu’il croise sur la toile … Dépassé par sa vie virtuelle il en perd ses repères et s’éloigne de plus en plus de sa vraie vie…

Certes, il fera des rencontres… La chaîne est énorme et grouille d’âmes en peine, avides de se nourrir de la vie des autres, âpres à se gausser des profils d’inconnus qui se lâchent, se mettent à nu, se racontent avec indécence et sans gêne.

Un jour cependant, notre pauvre Charles tombera amoureux, d’Anne-Laure, brillante étudiante à la Sorbonne. Avec elle, il parviendra à regarder enfin par-dessus l’écran qui le cloue à sa chaise. Il s’émouvra de ce retour à la vie, de cette parcelle de fraîcheur et d’émotion. Et il se rendra à l’évidence : oui il y a une autre vie cachée derrière SY…

Un roman autobiographique qui relate les pièges des réseaux sociaux censés réunir la terre entière.
En faisant un tour chez ma libraire, je me suis arrêtée devant une boîte de livres, fraîchement rapportée de Paris mais pas encore dans les présentoirs en Belgique. Ce livre bien qu’habillé d’une couverture sobre, portant un titre anglais, m’a interpellée.  Je l’ai feuilleté puis acheté un peu malgré moi, curieuse, dubitative. En effet, la thématique me rebutait. J’ai tendance à fuir le monde virtuel et les réseaux sociaux, que je trouve un puits de solitude, une arme d’éloignement, et non un univers propice aux échanges et à la rencontre d’êtres qui partagent une passion, un centre d’intérêt, ou une activité.
D’aucuns diront qu’ils y trouveront peut-être une opportunité professionnelle, ou l’âme sœur qui sait…

La thématique choisie par l’auteur fera j’en suis sûr l’unanimité et au fil du récit, j’ai moi-même ai été captivée par le parcours de ce héros moderne en perdition qui s’accroche à une vie de pacotille, celle de ce réseau réducteur. La plume de l’auteur est ma foi  « tendance », mais donne quelques soubresauts d’émotion lorsque notre héros retrouve sa fraîcheur, son enthousiasme et se regarde dans un autre miroir que celui de sa chambre, celui que les yeux d’Anne-Laure lui donnent en reflet.
Un récit quelque peu désabusé à offrir à cette nouvelle génération accrochée à ses Smartphone, Ipod, Ipad, esclave de FB, mais exempte d’émotion et d’amour.
N.B. : petite anecdote personnelle récente : Alors que je me trouvais à un dîner en face de convives que je connaissais et d’autres avec qui je faisais connaissance, l’un d’entre eux m’a posé cette question : « Êtes-vous sur F… ? ». Et avec une ire que je ne pouvais contenir, je lui ai répondu : « je suis en face de vous, alors bavardons ! »

Enjoy de Solange Bied-Charreton, Éditions Stock

Date de parution : 25/01/2012  
Article publié par Celeste le 26 janvier 2012 dans la catégorie vin de table

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne