Grand vin

Le dernier contrat – Olivier Maulin

Présentation de l’éditeur :

Laminée par une crise économique et politique sans précédent, la France est plongée dans le chaos. Un mystérieux mouvement, dirigé par le charismatique et médiatique Frère-la-Colère, tente de profiter de la situation pour hâter l’effondrement général. Prêt à tout, Frère-la-Colère engage un tueur à gages, un pro sur le retour, dépressif et alcoolique. Son contrat : assassiner le président de la République  le samedi 14 juillet, pendant le défilé…

L’avis de Martine :

C’est un texte de valeur, adroitement rédigé et structuré. D’emblée nous sommes pris dans un décor où les lumières et l’obscurité créent l’ambiance. L’écriture est agréable et personnelle ; par exemple cette métaphore : « Un petit jardin tout assommé de pluie. » Le héros vit de son métier : le meurtre, qu’il exécute avec ordre et méthode, et un vif instinct de survie. À part cela, son quotidien est rythmé d’hôtel en hôtel par sa toilette, sa mise vestimentaire, le lit où il dort, le macadam qu’il arpente, le bistrot où il boit.

Bien qu’il mime la véritable existence, c’est un homme prisonnier du concret, sceptique et détaché. Il ne se libère que lorsqu’il s’enivre, mais son âme ne se déploie qu’en d’inquiétantes hallucinations puis sombre dans l’oubli du sommeil.Le dernier contrat

L’intrigue s’amplifie en sachant garder son mystère. L’authenticité du récit tient du travail de l’auteur pour incarner son personnage au plus près de la vérité, tant dans son psychisme que dans ses actes ; qu’il nettoie son arme ou qu’il force une serrure, ses gestes sont précis.

Le héros rejoint un groupuscule anarchiste. Il y rencontre des personnages épicés de pointes d’humour. Le chef lui commande une exécution. On voit notre bonhomme apprivoisé par la camaraderie gaillarde des brigands. Or la fin de l’histoire réserve sa surprise, un point d’orgue consolidant le portrait de cet homme étranger de ses semblables. Encouragements sincères à Olivier Maulin pour la suite de son œuvre…

Le dernier contrat d’Olivier Maulin. Éditions la Branche

Date de parution : 08/02/2012  
Article publié le 30 janvier 2012 dans la catégorie Grand vin

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne