Cru bourgeois

Au coin de la rue des Amours – Xavier Deutsch

Avant les premiers balbutiements de la rentrée littéraire, les lectures de cette fin d’été s’essoufflent et les chroniqueurs fléchissent… pour mieux rebondir d’ici quelques jours.

Et puisqu’on en est à parler Belge ici, l’envie m’est venue de sortir d’un tiroir mon carnet de notes et de déposer un billet de lecture griffonné, laissé à l’état d’ébauche au profit d’autres chroniques qui se sont enchaînées et d’autres encore qui suivront.

Nous voici donc en Hainaut belge dans les années 80, précisément à La Louvière, ville qui exhale encore le charbon. Quelque part, dans la rue des Amours, une bagarre éclate entre quelques jeunes voyous. Lorsqu’un malheureux bambin est interpellé et tabassé par le groupe. Tito veut sauver le gamin et s’interpose… Un enfant meurt alors, le crâne éclaté sur une borne d’incendie… Assassinat ? Accident ? Tito fuit…

Vingt ans plus tard, il revient à La Louvière, sans bagage, le cœur meurtri de forfaiture, traînant la jambe après avoir vagabondé sur le continent africain.

Dans son chemin de perdition, il rencontrera une femme aux cheveux blonds oxygénés, à l’âme ruinée, qui nourrit la même détresse que lui … Et dans sa tête sa vie défile. De l’adolescent candide à l’assassin malgré lui, qu’est-il arrivé ? Que sera demain aux côtés de cette femme brisée ?

Au coin de la rue des amoursL’auteur nous pose cette question fondamentale : qu’attendre des lendemains lorsqu’une rencontre improbable entre deux êtres largués à l’âme décousue se produit ?

La poésie omniprésente s’immisce entre les lignes et c’est ce qui sauve un peu la trame de fonds de ce drame au ton grisâtre et austère. Certes… Mais je n’ai pas été sensible au style parfois pesant, où l’émotion n’est pas toujours au faîte.

La plume de l’auteur est indéniablement de grande qualité, parfois peut-être un peu académique, ce qui enlève à mon sens spontanéité et fraîcheur…

Entre les classements de notre site, mon cœur balance… « Vin de table » ou « Cru bourgeois » ? Allez ! Je serai indulgente… Je le glisserai donc dans la catégorie « Cru bourgeois »

Au coin de la rue des Amours de Xavier Deutsch, éditions Luc Pire, collection « Kiss and Read »

Date de parution : 30/05/2012  
Article publié par Celeste le 26 août 2012 dans la catégorie Cru bourgeois

Consulter tous les articles sur Xavier Deutsch (2)

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne