Grand vin

Une étrange histoire d’amour – Luigi Guarnieri

En 1853, pendant l’époque romantique, alors qu’un couple se nourrit d’un amour intense comme il en existait naguère, un jeune homme va semer le trouble et l’émoi.

D’abord élève du grand maître, et respectueux et admiratif du talent de celui-ci, Johannes va vivre des instants sulfureux en s’immisçant entre les deux époux célèbres… Clara et Robert Schumann. Peu à peu il ira même jusqu’à les entraîner dans un trio ardent et passionné.Une étrange histoire d'amour

Tout commence en septembre, lorsque le jeune Johannes Brahms se rend chez les Schumann. D’emblée, le jeune garçon émeut le couple Schumann par son talent. Il séjourne dans la maison et très vite s’éprend de Clara. Entre eux naît une histoire brûlante de passion et d’amour.

Clara est alors une pianiste renommée, réclamée de tous, vénérée dans les quatre coins du monde et le jeune homme n’a de cesse que de la séduire et devenir son amant pour l’aimer plus fort encore. Mais entre l’époux déchu et le jeune loup, s’installent haine larvée et jalousie.

Férue de musique classique, je n’ai pu que me ravir de cette « mélopée » littéraire forte de vérité et d’intensité. L’auteur nous livre un récit épistolaire, se fait l’interprète du message que Robert Schumann écrit à sa défunte épouse. L’auteur nous relate la bouleversante histoire de ce couple mythique mais nous transporte aussi dans l’âme de Schumann, dans sa dérive, sa perte, toute cette folie furieuse qui aura raison de lui.

Chaque paragraphe traduit l’ampleur des sentiments, la passion à son paroxysme qui unit les personnages de ce trio fougueux. L’auteur use et abuse de virulence et d’acuité pour dépeindre cette histoire d’amour hors norme. Quant à la dégringolade de Schumann, il se montre plus réservé, laissant au lecteur l’appréciation qui lui convient… Peut-être par pudeur, peut-être pour ne pas faire montre de compassion, voire de mépris envers un grand maître jadis glorieux ayant sombré dans l’enfer d’un asile psychiatrique.

En outre, la traduction de l’italien en langue française semble excellente. Elle nous livre l’exacte force des émotions et des sentiments.

Et cette étrange histoire d’amour nous désarme. L’on referme le livre envahi d’émotions et ravi de s’être laissé porté par cette balade romantique d’antan…

Un petit nota bene adressé aux Éditions Actes Sud pour m’avoir maintes fois obligée à porter des lunettes afin d’éviter une fatigue visuelle importante. Cette fois le texte est plus aéré, plus accessible, invite à s’attarder un peu plus sur les pages blanc-écru de ce roman habillé d’une très belle couverture. Merci…

Une étrange histoire d’amour de Luigi Guarnieri, éditions Actes Sud

Date de parution : 09/06/2012  
Article publié par Celeste le 21 septembre 2012 dans la catégorie Grand vin

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne