Grand vin

La France que j’aime – Pierre Bonte

On ne présente plus Pierre Bonte… Mais quelques mots quand même… Présentateur de télé et de radio, animateur  de nombreuses émissions, dont « Bonjour monsieur le maire », Pierre Bonte a parcouru le pays de long en large, et jusque dans le détail. C’est un amoureux de la France profonde, authentique. Au fil de ses pérégrinations, il n’a cessé de nourrir son esprit et sa mémoire de ce qu’il y a de plus beau, tant d’un point de vue images que saveurs et couleurs…

« La France que j’aime » est un beau livre, riche de nombreuses photographies et illustrations, mais aussi d’anecdotes touchantes, parfois drôles, ou sibyllines. La France que Pierre Bonte aime c’est l’originelle, celle du terroir, qui respire comme nulle autre. Et le lecteur ressent à chaque mot, et à chaque cliché, cet amour profond pour les lieux vrais, qui ont une couleur locale, qui sentent bon les mets traditionnels.La France que j'aime

De la Flandre à la Corse, l’auteur a retenu pour nous des lieux qui l’ont marqué… Il nous donne un mélange de couleurs et de saveurs, tout en corrélant son parcours de faits réels ou historiques. L’on apprend que Bourvil s’appelait André Raimbourg, mais aussi qu’il a tiré son nom de scène de la ville où il a troué ses première culottes. Nous faisons connaissance avec le cimetière de Py, ou « cimetière des modestes », où repose Brassens. Nous apprenons que la République française loge en son sein une autre, toute petite république de principe, à Saugeais. À Sète, nous découvrons la tradition des joutes nautiques, et à Chantemerle un maçon qui a rénové la moitié du village…  Qui ne comptait plus que 94 habitants.

Le livre est riche de photos que l’auteur a retenues par leur côté somptueux ou insolite… À parcourir absolument pour se détendre et plonger dans les lieux particuliers aux six coins de l’Hexagone.

Statue du Gévaudan

Statue taillée à la tronçonneuse à l’image supposée de la bête du Gévaudan

Bassin de Thau

L’entrée du cabanon de Josian Izoirs, quartier d’irréductibles pêcheurs à la jonction du canal du Midi et de l’étang de Thau

La France que j’aime de Pierre Bonte. Éditions Albin Michel

Date de parution : 27/09/2012  
Article publié par Noann le 3 octobre 2012 dans la catégorie Grand vin

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne