Grand vin

La singulière tristesse du gâteau au citron – Aimée Bender

À 9 ans, Rose Edelstein possède un talent insolite. En se régalant de mets divers, en particulier la pâtisserie, elle est envahie de mille émotions. Ainsi, en savourant un plat, elle imagine le comportement, la personnalité et les sentiments de la personne qui l’a concocté.

Entre son père, sa mère et son frère, tous dotés d’un don extraordinaire, un odorat supérieur pour l’un ou le pouvoir de fusionner avec le décor jusqu’à devenir transparent et disparaître pour l’autre, la vie semble s’écouler dans le meilleur des mondes… Pour Rose, c’est le goût qui donne un sens à sa vie et lui permet de sonder les cœurs et les âmes. Et derrière le délicieux gâteau au citron que sa mère lui prépare et qu’elle adore par-dessus-tout, Rose perçoit un malaise larvé et une sorte de manque indescriptible.singulière tristesse du gâteau

Ainsi, tous les desserts qu’elle dégustera seront un peu représentatifs d’un grand drame familial qui se dessine…

Au fil du temps, Rose va se livrer à une sorte d’enquête sur ses proches et découvrir que dans le moelleux d’un succulent gâteau se cache un chaos intérieur dans le cœur de celle qui l’a préparé.

Un récit qui côtoie le fantastique sans s’en approcher trop, mêlant sentiments exacerbés et magie. À travers les émois d’une petite fille bousculée par ses ressentis alors qu’elle déguste simplement un morceau de gâteau, l’auteur dévoile les mystères d’une famille dotée de pouvoirs un tantinet surnaturels.

Avec un talent indéniable et une plume tout en délicatesse, l’auteur nous dépeint le portrait d’une petite fille d’un autre monde, celui d’un château en sucre d’orge remplie de magie mais recelant aussi les secrets de cœurs engourdis par le désespoir.

Sous une couverture toute de bleu vêtue avec en arrière plan un gâteau alléchant, voici un roman tout empreint de féérie et de tendresse.

Une fable douce-amère imprégnée d’émotions ou comment une pâtisserie peut révéler à celui qui la consomme une vérité parfois difficile à approcher…

Le lecteur se laisse doucement porter par toute la sensibilité et l’effusion de sentiments qui émanent de chaque ligne et même au-delà des mots dans un univers parallèle…

La singulière tristesse du gâteau au citron d’Aimée Bender, éditions de l’Olivier

Date de parution : 14/02/2013  
Article publié par Celeste le 24 mars 2013 dans la catégorie Grand vin

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne