Cru bourgeois

Juste avant le bonheur – Agnès Ledig

Julie a 20 ans et travaille comme caissière dans un supermarché. Elle élève seule Ludovic, « Lulu », son fils de trois ans. Les clients défilent inlassablement dans le magasin mais parmi eux, il y a Paul, un quinquagénaire aisé, fraîchement séparé de sa femme. Il s’émeut de Julie dont le visage reflète la malchance, l’infortune. Aussitôt, Paul se décide à veiller sur elle. Ainsi il l’invite à passer quelques jours dans sa villa en Bretagne.

Julie fait la connaissance de Jérôme, le fils de Paul, veuf depuis peu et qui n’arrive pas se remettre du suicide de sa jeune femme. Mais la présence du petit Lulu égaye le séjour et donne un parfum de fraîcheur et de joie.

Juste avant le bonheurMais au retour de ce séjour bénéfique, un drame surgit… Immédiatement, Julie est épaulée, soutenue et un cordon de solidarité se forme autour d’elle. Ainsi, autour de Julie, chacun se sent pousser des ailes et tente de sortir à tous prix du désarroi, s’accroche à l’espoir d’une nouvelle chance, un nouvel amour, un nouveau bonheur.

L’auteur nous berce d’une certaine candeur, de spontanéité et de naturel. Elle nous livre un conte acidulé, lourd de tristesse qui met tantôt le cœur en émoi, tantôt la larme à l’œil. D’un bout à l’autre de cette histoire, on se prend d’affection pour Julie et à travers les yeux mouillés d’émotion, on l’accompagne, l’envie de la réconforter nous traverse.

Dans tous ces destins croisés, on y trouve un peu du nôtre à un moment ou l’autre de la vie. Et même si le bonheur arrive pour certains et sèche nos larmes un instant, d’autres se débattent dans la mélasse des soucis et des malchances.

Les personnages de ce roman sont très attachants, certes, mais ils ressemblent trop à ceux croisés dans les romans photos où se débattent des cœurs en peine, des âmes qui exhalent le bonbon menthol et où les pleurs côtoient les sourires amers.

Un livre reçu d’une amie pour Noël, lu à la hâte, une boîte de kleenex à la main…

Juste avant le bonheur par Agnès Ledig

Date de parution : 1/05/2013  
Article publié par Celeste le 2 janvier 2014 dans la catégorie Cru bourgeois

Consulter tous les articles sur Agnès Ledig (2)

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne