érotique

Osez 20 histoires de punitions sexuelles

Délaissant quelque peu mes lectures en cours, certaines ardues et d’autres plus légères de cette rentrée littéraire 2014, je me suis autorisée à une échappée hors des sentiers battus et parfois ennuyeux je l’avoue, une escapade alléchante dans un monde plutôt inhabituel dans mon chef, celui de la littérature érotique. Et ma foi, je n’ai pas été déçue. Je suis même devenue une lectrice acharnée de cette belle collection Osez… de la Musardine. D’aucuns diront que la littérature érotique est une sorte de refuge, une voie de garage pour auteurs en perte d’inspiration, voire un agrégat de textes bâclés, d’écriture médiocre ou peu soignée, un déballage des fantasmes enfouis dans le cœur et l’âme des auteurs qui s’y consacrent.

Que nenni… Pas le moins du monde… Et je m’insurge contre ceux qui bannissent de leur vie la littérature érotique, la qualifiant à tort de légère, vulgaire et dénuée de la moindre émotion.

punitionsAinsi je découvre ce nouvel opus habillé cette fois dans une couverture bleu nuit et orné d’une jolie photo. Voici un recueil d’histoires de châtiments sexuels, toutes originales et qui nous font découvrir mille facettes de la punition, qu’elle soit infligée à un partenaire maudit, un mari volage, une lesbienne, ou encore une garce. J’ai lu avec beaucoup de plaisir ces vingt nouvelles ardentes au ton hardi et intrépide. Tous ces récits apportent un petit bol d’air, donnent un agréable moment de lecture.

Certaines nouvelles m’ont particulièrement enthousiasmée, enivrée ou troublée même si je félicite tous les auteurs qui ont contribué à ce recueil pour leur empreinte originale et leur talent …

Parmi les textes que je retiens plus particulièrement, je me suis émue de l’excellent texte de Noann Lyne, Amours félines, une balade dans la vie d’un couple de lesbiennes où de redoutables punitions et humiliations sont infligées à l’une d’entre elles par sa moitié. La fin du récit mérite aussi qu’on s’y attarde un peu tant elle est chargée d’émois et de douceur, prémices d’un grand bonheur. Un ravissement. Tantôt divertie, tantôt attendrie par les lignes d’Aline Tosca dans un texte qui aborde une thématique plus crue, celle de la période menstruelle… Enthousiaste aussi pour la très belle histoire d’Olivier Humbert, Garance, où se côtoient harmonieusement érotisme et politique. Puis dans le très beau récit Jalousie féroce, Clarissa Rivière nous entraîne dans les arcanes de l’échangisme, avec son cortège d’états d’âmes entre jalousie pour certaines et complicités pour d’autres. Elle conte les désolations d’une femme amoureuse, déchirée de voir son homme sous l’emprise d’un autre corps féminin avide de jouissance. Cassandra Maraval nous conduit avec talent vers l’univers d’un couple d’abord improbable qui finit par se trouver et se plaire. Je me souviens d’une scène particulière qui m’a fait frémir… L’épilation intégrale du sexe d’Emma prodiguée par Florent. Et puis Julie Derussy, à travers une belle écriture et un style cadencé, nous présente Maîtresse Delphine, adepte de sadomasochisme.

Certains écrits sont plus grivois – Le texte de Pierre des Esseintes jouxte la pornographie -, d’autres plus délicats, mais tous ont le mérite de faire passer un excellent moment de détente. Et l’on se réjouit toujours des mots justes et bien choisis livrés par les belles plumes qui sont réunies ici.

A lire sans hésitation…

Osez 20 histoires de punitions sexuelles, éd. La Musardine

Date de parution : 20/09/2014  
Article publié par Celeste le 29 septembre 2014 dans la catégorie érotique

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne