Grand vin

Pars avec lui – Agnès Ledig

« L’espace d’un instant, je repense au SMS que j’ai reçu ce matin de Carine. Elle me quitte.

«Je m’en vais, je ne t’aime plus, désolée.»

Elle me quitte par SMS. La honte ! Elle est désolée, c’est déjà ça. La honte quand même ! Mais au-dessus du vide, du vrai vide, face à cet immeuble, je dois me concentrer. Un gosse m’attend là-haut, et sa maman me supplie au sol. Alors sans plus penser à rien je regarde vers la fenêtre transformée en cheminée. Arrivé à mi-hauteur, je distingue une voix derrière le bruit de ma propre respiration qui résonne sous le masque. Il est encore vivant. Les fumées noires qui se dégagent de la fenêtre laissent deviner la violence des flammes à l’intérieur. Je ferai tout pour le sauver. Tout. »

Alors que Roméo, pompier professionnel, fait une chute très lourde en voulant sauver la vie d’un enfant, Juliette, l’infirmière du service de réanimation fait tout ce qu’elle peut pour soigner ses séquelles physiques et panser les blessures de son cœur. A deux ils unissent leurs souffrances respectives… Roméo se désole de ne pouvoir s’occuper mieux de Vanessa, sa fille, une adolescente en pleine crise et Juliette nourrit le rêve d’avoir un enfant mais rencontre des difficultés à tomber enceinte et aussi à assumer les comportements dégradants et brutaux de son compagnon. Et il y a aussi Malou, la grand-mère de Juliette, un peu désabusée. Et puis Guillaume, le collègue infirmier en perdition.

Pars avec luiTous les personnages se croisent et partagent le même chemin jalonné d’embûches, une vie déchirée, des secrets enfouis, de douleur et de blessures. Mais ensemble ils vont réussir à se reconstruire et à faire renaître des joies larvées, des désirs éteints, des soubresauts d’espoir, parce que derrière cette grisaille, l’amour est là en demi-teinte, en douce lumière, prêt à rayonner à nouveau, à irradier les cœurs d’un nouvel élan…

Et voici qu’à travers les attaches que tissent ces hommes et femmes au cours de leur traversée du désert, les destins retrouvent un nouvel envol, avec l’amour en toile de fond.

Le récit coule tantôt comme le fleuve qui se jette dans la mer, houleuse et déchaînée, puis comme un cours d’eau paisible qui a retrouvé la sérénité et la douceur des cliquetis légers et des flots baignés de soleil, sous un vent léger.

La plume est très belle, sans fioriture, les mots sont justes et les personnages sont tous aussi attachants les uns que les autres.

Je m’attendais à une sempiternelle histoire de cœurs meurtris par les méandres de la vie, ô combien tourmentée, traversée de douleurs, mais ici l’auteur nous entraîne dans une réflexion sur le bonheur fondé sur l’avenir, les lendemains d’amour et de joie, et surtout nous invite à faire fi des flétrissures du passé, à ne pas ressasser les échecs d’antan.

Et au lieu donc de refermer ce roman l’âme et le cœur désespérés, l’on trouve ici quelque espoir, quelque réconfort.

Une belle histoire empreinte de vérité et d’espoir…

Je conclurai simplement en disant que ce livre m’a fait du bien…

Pars avec lui d’Agnès Ledig

Date de parution : 01/10/2014  
Article publié par Celeste le 19 novembre 2014 dans la catégorie Grand vin

Consulter tous les articles sur Agnès Ledig (2)

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne