vin de table

Nous – David Nicholls

Douglas, biochimiste, et Connie, mariés depuis vingt ans, ont un fils de 17 ans, Albie, passionné de photographie. Les aléas de la vie n’ont pas eu raison de la famille. Et à coups de compromis et de concessions, on peut dire qu’elle est soudée et solide, prête à braver les vents contraires. Puis une nuit, Connie annonce tout de go à Douglas qu’elle ne l’aime plus. Et le couperet tombe soudain…

Ils feront malgré tout un grand voyage organisé de longue date, le tour des grandes villes culturelles européennes. Ainsi, ils s’arrêtent d’abord en France où Connie était jadis étudiante en art. Puis entre musées, tavernes et pizzerias ils sillonneront Amsterdam, Munich, Vérone, Rome, et ailleurs. NousTandis qu’Albie les photographie, Douglas gamberge, médite et fait le compte à rebours des caps de sa vie et toutes les crises, celle de la cinquantaine difficile, de son couple et de son ado, et voit l’horizon se ternir peu à peu. Mais ce voyage sera-t-il la seule issue possible pour raccommoder les blessures récentes et celles plus anciennes de la relation tumultueuse qu’il entretient avec son fils ?

À travers 552 pages, l’auteur nous invite à faire nous aussi un périple tantôt teinté de notes enjouées, tantôt misérables. L’on passe du sourire, au rire jaune et à l’amertume en deux temps trois mouvements. Et puisque, lassés des états de cette famille moderne, on n’a qu’une seule hâte, celle de s’intéresser un peu plus aux lieux croisés par les trois héros. Mais les élucubrations de ceux-ci prennent désespérément trop de place dans le panorama culturel de ces belles villes traversées.

L’écriture, certes enlevée, le style rythmé, les situations parfois cocasses, parfois plus mélancoliques, ne sauvent à mon sens pas le récit où foisonnent en abondance les clichés et les images de déjà vu moult fois.

Il eût peut-être mieux valu alléger le volume du roman car le kilo de pages pour une histoire sommes toutes d’une banalité affligeante est à mon avis stérile…

Nous de David Nicholls, éd. 10/18

Date de parution : 07/04/2016  
Article publié par Celeste le 28 août 2016 dans la catégorie vin de table

Consulter tous les articles sur David Nicholls (2)

Facebook Twitter Netvibes Mail

Les commentaires ne sont plus possibles pour cet article...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne