Grand vin

Merci pour l’invitation – Lorrie Moore

« Ira était divorcé depuis six mois, mais il ne parvenait toujours pas à retirer son alliance. Son doigt s’était empâté à force de désir frustré, de remords intarissables et d’ambitions non réalisées, disait-il à ses amis. Je vais devoir me faire couper le doigt par un chirurgien. »

Pendant qu’Ira, récemment divorcé, accroché à une femme irascible, se démène tant bien que mal pour garder la tête haute, qu’ailleurs, quelque part, une femme se retrouve face à face au fantôme de ses anciennes amies, et qu’ailleurs encore une discussion politique houleuse prend une tournure venimeuse lorsqu’elle dérive sur l’effondrement des tours jumelles, les personnages de ces huit nouvelles sont tous impliqués dans des histoires embrouillées avec leur passé. S’entremêlent tour à tour des rancœurs et des violences larvées qui les mettent mal à l’aise au quotidien.

Merci pour l’invitationEn toile de fond de ces bouts de vie séjournent désillusions et perte de repères, tant politiques qu’intimes qui entraînent les personnages, victimes de la dégringolade du monde de l’après 11 Septembre. Et dans cet univers, ils se débattent pour retrouver un semblant de lumière et une place dans la société d’aujourd’hui, qui semble leur avoir échappé.

Avec un humour décalé et une dérision, l’auteur nous entraîne à suivre les péripéties de ces héros en marge du monde américain actuel, rempli d’aberrations et de non-sens. Les brèves histoires qui s’enchaînent eussent pu être désolantes mais la plaisanterie qui s’immisce entre les lignes de ce recueil de nouvelles ôte bien vite au lecteur le sentiment de gravité et de sérieux que la thématique aurait pu donner. Certaines phrases teintées d’ironie resteront gravées en mémoire…

Et l’on se surprend à s’esclaffer du malheur des protagonistes de ces épisodes de désordre, tant l’auteur y a mis tout son cœur et sa plume pour nous divertir.

Un bon moment de détente dans ce mois de février de grisaille et de froidure…

Merci pour l’invitation par Lorrie Moore, éd. de l’Olivier

Date de parution : 12/01/2017  
Article publié par Celeste le 7 mars 2017 dans la catégorie Grand vin

Facebook Twitter Netvibes Mail


Ajouter un mot...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne