Cru bourgeois

La station balnéaire qui attendait la mer – Bertrand Menut

Bogard cumule les petits boulots bizarres. Ainsi, alors qu’il travaille comme testeur de grille-pain pour un magazine féminin, un bureau de recrutement lui propose un poste de gardien de phare dans une petite ville de province. Il accepte et s’attend à trouver une station balnéaire revigorante, léchée par les vents marins et l’iode. Rien de tout cela cependant… La mer est désespérément loin et la population fait confiance aux spécialistes car pour ceux-ci il n’y a aucun doute, le niveau de l’eau prend de l’ampleur et la mer qui arrive fera bientôt de cette petite ville sans histoire une grande station balnéaire de prestige.

La station balnéaire qui attendait la merEt les habitants se préparent, se hâtent, se réjouissent de leur bonheur futur. Assurément, se disent-ils tout bas, le réchauffement climatique et les conclusions des spécialistes ne peuvent que les conforter dans leurs espoirs…

Au fil de cette histoire insolite, l’auteur nous invite à infiltrer un monde en plein délire où se croisent des collectionneurs, des femmes aux formes généreuses, tous versatiles, un peu extravagants, en quête de lendemains plus rieurs.

La plume est imprégnée d’humour et l’on se réjouit de partager, fût-ce un instant, le quotidien de ces personnages loufoques et attachants, de se laisser porter dans un paysage sans queue ni tête, une plage sans mer, bordé d’un phare qui ne sert de guide qu’aux promeneurs, une taverne où le café est exécrable, un monde en perdition qui s’agite et se languit de voir le Saint-Graal, la divine marée.

Réjouissant, original, un bon moment de détente ma foi. Mais un souvenir fugace, comme un souffle d’air marin qui manque cruellement…

La station balnéaire qui attendait la mer par Bertrand Menut, éd. Paul & Mike

Date de parution : 24/02/2017  
Article publié par Celeste le 11 mai 2017 dans la catégorie Cru bourgeois

Facebook Twitter Netvibes Mail


Ajouter un mot...

 

Blog de littérature. Critiques, extraits, avis sur les livres…

Dessin de Jordi Viusà. Conçu par Noann Lyne